Guide du thé

Le thé, allié du microbiote contre un transit intestinal lent

Le thé, allié du microbiote contre un transit intestinal lent

Alimentation riche en fibres, activité physique et hydratation, voilà trois incontournables contre les intestins paresseux et un transit intestinal lent. Mais savez-vous que pour favoriser un bon transit intestinal vous pouvez profiter des bienfaits du thé ? Nos explications.

 

Comment se déroule le transit digestif ?

Après avoir été brassé par les contractions gastriques de l’estomac et transformé en une sorte de bouillie (chyme) par les sucs gastriques, le bol alimentaire arrive dans l’intestin grêle. Dans le duodénum (début de l’intestin grêle), le chyme acide est mélangé aux secrétions biliaires et pancréatiques. Dans le jéjunum et l’iléon (parties suivantes de l’intestin grêle), les nutriments solubles sont assimilés par les cellules de la paroi intestinale qui renferme des millions de microvillosités. Ils passent ensuite dans le sang pour fournir à l’organisme énergie, vitamines, protéines, nutriments, etc. nécessaires à son fonctionnement. Ce qui n’a pas été absorbé poursuit son trajet dans le gros intestin (côlon). Après deux à trois jours – c’est variable – les résidus forment les selles et s’évacuent.

 

Un deuxième cerveau dans le ventre

Les mouvements et les secrétions digestives dépendant d’un chef d’orchestre : le deuxième cerveau logé tout le long du système digestif. Et ce n’est pas qu’une figure de style : ce système nerveux est véritablement composé de millions de neurones. Il communique en permanence avec notre « cerveau du haut » grâce aux cellules de la paroi intestinale mais également grâce à la flore microbienne qu’abritent nos intestins : le microbiote.

 

Le rôle régulateur du microbiote

Cent mille milliards de bactéries composent le microbiote intestinal. Cet écosystème se développe après la naissance et est propre à chaque individu. Il a différentes fonctions régulatrices :

  • Participer à la digestion : dégradation des fibres, fermentation des aliments, absorption des nutriments…
  • Produire des vitamines (K, B12, B8) et réguler l’absorption des acides gras
  • Stimuler et renforcer l’immunité intestinale
  • Détoxifier l’organisme (rôle de barrière vis-à-vis des toxines et microbes)

 

Les symptômes d’un transit déréglé

Un déséquilibre du microbiote peut engendrer des petits troubles du transit. Ballonnements, intestins paresseux, ventre gonflé, transit intestinal lent, surproduction de gaz, autant de signes qui indiquent un déséquilibre du microbiote. L’alimentation joue un rôle clé pour le réguler.

Pour nourrir les « bonnes » bactéries du microbiote, il faut mettre au menu :

  • Des probiotiques: on les trouve dans les produits fermentés (yaourts, choucroute, sauce soja, levure de bière, topinambour, amandes…)
  • Des prébiotiques: présents dans les asperges, les oignons ou l’artichaut, ils diminuent la production de gaz.
  • Du thé vert : il est riche en antioxydants (catéchines principalement) qui luttent contre le vieillissement cellulaire et aident à réguler les fonctions intestinales en stimulant les « bonnes » bactéries du microbiote. En outre, la théine a un effet laxatif et aide à combattre les intestins paresseux. Cerise sur le gâteau, boire au moins 1,5 litre (eau, thé, infusion, soupes…) est l’une des clés d’un bon transit.
  • Des plantes régulatrices du transit, comme les feuilles de guimauve, riches en mucilages. En se gonflant au contact de l’eau contenue dans le système digestif, elles amollissent les aliments et facilitent donc leur absorption par l’intestin grêle puis le gros intestin. Les Thés de la Pagode associent thé vert et guimauve dans le thé Guò Jing, deux ingrédients utiles pour réguler le transit.

Une alimentation variée et équilibrée qui fait la part belle aux légumes riches en fibres en limitant les sucres raffinés et les mauvaises graisses : rien de tel pour réguler le transit ! N’oubliez pas non plus de bien vous hydrater et d’avoir une activité physique modérée. Si malgré tout cela vous avez toujours un transit intestinal lent ou difficile, veillez à consulter un médecin pour qu’il effectue des examens complémentaires et vous aide à ajuster votre alimentation et votre hygiène de vie.

Les produits associés à cet article :

Guò Jìng 30 infusettes

Guò Jìng 30 infusettes

Thé vert au jasmin & guimauve pour réguler le transit

16,90 € 14,35 €

Lire aussi sur le même thème

produits certifiés agriculture biologique Produits certifiés Agriculture Biologique produits certifiés agriculture biologique
Service clients Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.