Guide du thé

Les antioxydants du thé Hao Ling au secours de nos vaisseaux

Les antioxydants du thé Hao Ling au secours de nos vaisseaux

Le thé Hao Ling agit positivement sur les lipides sanguins et particulièrement sur les apolipoprotéines A et B et les triglycérides sanguins comme l’a révélé une étude récente*. Le détail de son action, en grande partie bénéfique grâce aux antioxydants du thé.

 

Quel est le lien entre antioxydants et athérosclérose ?

Lorsque les parois des artères sont abîmées, elles deviennent perméables au LDL cholestérol. Celui-ci s’oxyde et se dépose sur la paroi des vaisseaux. Des phénomènes inflammatoires surviennent avec la formation de stries graisseuses, puis de plaques d’athérome lorsque le mécanisme s’amplifie. C’est ce que l’on nomme « athérosclérose ».

Le danger ? Que cette plaque se détache et provoque  un infarctus ou un accident vasculaire cérébral (AVC).

Un des moyens pour lutter contre les lésions des vaisseaux sanguins consiste à diminuer le stress oxydatif et l’oxydation du « mauvais » cholestérol, grâce à la consommation d’antioxydants tels que ceux contenus dans le thé Hao Ling.

 

Comment agit le thé Hao Ling ?

Le thé Hao Ling est un thé Pu-erh rare provenant de la région du Yunnan en Chine, associé à des feuilles de thé vert et de thé wulong. La cueillette impériale et fine des feuilles du camellia sinsensis telle que la pratiquent les Thés de la Pagode permet d’obtenir des feuilles de thé très riches en actifs et particulièrement en composés polyphénoliques (catéchines et en théaflavines), des antioxydants majeurs. C’est cette grande richesse en catéchines (épigallocatéchine-3-gallate  principalement) et en théaflavines qui confère au thé antioxydant Hao Ling son effet protecteur au niveau du cœur et des vaisseaux sanguins. Pour des effets visibles, il faut en consommer régulièrement, 3 tasses par jour et durant au moins 3 mois.

Si boire du thé antioxydant est bénéfique, cela ne suffit pas ! Pour des artères et un cœur en bonne santé, il est conseillé d’adopter un régime alimentaire varié et équilibré, d’arrêter de fumer et de pratiquer une activité physique régulière.

 

* étude menée par le Professeur Allaert de l’université de Dijon et le Professeur Maixent de l’université de Toulon-Sud Var.

Lire aussi sur le même thème

Produits certifiés Agriculture Biologique
Paiment en ligne sécurisé
Livraison rapide
Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.