Guide du thé

Les propriétés et bienfaits du thé pu-erh

Les propriétés et bienfaits du thé pu-erh

Partons à la découverte d’un thé reconnu depuis des millénaires en Chine pour ses nombreux bienfaits : le thé pu-erh. Venez découvrir les propriétés et vertus de ce thé de légende.

 

Qu’est-ce que le thé pu erh ?

Le thé pu erh (aussi appelé thé sombre en Chine) est un thé fermenté issu du Camellia Sinensis, un théier cultivé dans le Yunnan en Chine depuis des millénaires. Il doit son nom à la ville de Pu erh, centre commercial ancestral de la province du Yunnan. On le reconnait à sa robe rouge sombre, à son gout de sous-bois et à ses notes délicates de mousse.

  • Comment le fabrique-t-on ?

Après la cueillette, les feuilles fraîches sont flétries grâce à la chaleur sèche. Cette étape, sorte de torréfaction naturelle, permet d’empêcher l’oxydation des feuilles. On les roule ensuite manuellement ou mécaniquement pour faciliter l’extraction des arômes. On les expose ensuite au soleil pendant quelques heures à plusieurs jours pour les déshydrater. Le thé obtenu suite à cette étape est brut (mao cha en mandarin) et subit deux voies de transformation possibles. La première aboutit à un thé pu erh cru, la seconde à un thé pu erh cuit.

  • Le thé pu-erh cru ou vert (Sheng Cha) est obtenu en comprimant les feuilles en forme de galette rectangulaire ou carrée puis, en les enveloppant dans un papier fin et poreux. On peut le consommer ainsi ou le placer dans une cave d’affinage humide pour obtenir un grand cru.
  • Le thé pu erh cuit (shu cha) est un thé post fermenté. La fermentation est accélérée grâce à l’humidification des feuilles de thé et sous l’action combinée de champignons microscopiques (Aspergillus Niger), de levures et de bactéries. On les place sous une bâche, dans une pièce à chaleur et humidité constantes et on les brasse régulièrement. Cette étape dure entre 45 jours et un mois afin d’obtenir un thé d’une grande richesse aromatique.

 

  • Comment se déguste traditionnellement un thé pu erh ?

Traditionnellement, en Chine la dégustation des thés pu erh se déroule selon un rituel ancestral : le Gong Fu Cha. Cette cérémonie du thé permet de révéler toutes les saveurs du thé en faisant infuser les feuilles jusqu’à épuisement de leurs arômes.

La cérémonie débute par un ébouillantage de la théière et des tasses. Ensuite, on met les feuilles de thé (7 g environ) dans la théière, on les recouvre d’eau frémissante puis on jette cette première eau au bout d’une quinzaine de secondes. On peut répéter le lavage. On fait ensuite infuser les feuilles de thé durant 10 secondes- à la prochaine infusion vous pouvez augmenter de 5 seconde- en les recouvrant d’eau bouillante (proche de 100°).

Transférerez ensuite le thé, dans le pichet à thé muni de la passoire puis dans les tasses. Sentez l’infusion avant de déguster !

 

  • Comment préparer son thé pu-erh simplement ?

Au quotidien, vous pouvez déguster votre thé pu erh sans passer par la cérémonie traditionnelle. Pour cela, rien de plus simple :

  • Comptez environ 2.5-3g de thé par tasse
  •  Déposez le thé pu-erh dans le filtre de votre théière
  •  Versez de l’eau à peine bouillante à 95°C directement sur les feuilles de thé
  • Laissez infuser le temps indiqué sur la boîte de votre thé (généralement entre 5 et 10 minutes)
  • Retirez le filtre pour stopper l’infusion et versez le thé dans une tasse
  • Dégustez et profitez de son arôme unique

Astuce : pour encore plus de simplicité et de rapidité, vous pouvez également opter pour thé pu erh en infusette !

 

Les bienfaits du thé pu erh

  • Un thé aux vertus millénaires.

La médecine traditionnelle chinoise reconnaît les bienfaits du the pu erh depuis la nuit des temps.

  • Elle l’utilise notamment pour son action sur la digestion.
  • Il aurait aussi une action détoxifiante et favoriserait la perte de poids

 

  • Un allié du quotidien

Le thé pu erh est riche en polyphénols (catéchines et flavonoïdes), de puissants antioxydants qui s’opposent aux excès de radicaux libres et lui confèrent de nombreux bienfaits sur l’organisme :

  • le thé pu erh aide au maintien d’une bonne santé cardiovasculaire.
  • Il participe à la protection des cellules du foie de la stéatose hépatique. Il aurait aussi un effet positif sur les triglycérides et le taux de « sucre » dans le sang.
  • le thé pu erh aurait aussi un rôle bénéfique sur le taux de cholestérol en contribuant a le maintenir à des niveaux sains.

Bien entendu, le the pu-erh ne sera un allié efficace uniquement en complément d’une alimentation variée et équilibrée.

 

Maintenant que vous savez tout sur le thé pu erh et ses nombreux atouts santé. Essayez-le !