Guide du thé

Les plantes pour booster ses défenses immunitaires naturellement

Les plantes pour booster ses défenses immunitaires naturellement

Certaines situations peuvent affaiblir le système immunitaire. Résultat : on tombe malade. Le thé, riche en antioxydants naturels et les plantes de l’immunité comme l’échinacée apportent un véritable coup de pouce pour soutenir et booster les défenses naturelles. On vous dévoile leurs secrets.

L’immunité à la loupe

Qu’est-ce que le système immunitaire ?

Microbes, germes, virus… Notre organisme doit faire face à de nombreux agresseurs. Des allergènes aussi, tels les pollens ou les moisissures. Pour les combattre il possède un système de défense exceptionnel : le système immunitaire. Cette armée défensive est constituée de différentes sortes de globules blancs.

Comment s’organise l’immunité ?

La première barrière naturelle contre les micro-organismes est une barrière physique : il s’agit de la peau et des muqueuses. Elles permettent d’empêcher naturellement le passage des microbes. En seconde ligne de défense on trouve les polynucléaires neutrophiles et les macrophages qui sont chargés de supprimer les microbes qui pénètrent dans l’organisme. En cas d’attaque de virus dans les cellules, une autre barrière se met en place : les lymphocytes tueurs se mobilisent à leur tour pour les éliminer. Autre riposte ciblée efficace et spécifique : l’action des lymphocytes B et T auxiliaires, véritables vigiles de l’organisme. Ils produisent des anticorps propres aux agresseurs.

Pourquoi le système immunitaire peut-il s’affaiblir ?

Des défenses en berne, une immunité naturelle qui ne joue plus son rôle de bouclier… Cela se produit lorsque le système immunitaire est dépassé. C’est le cas l’hiver quand les températures chutent, que la lumière fait défaut, ou que l’on reste confiné sans s’aérer. Cela survient aussi en cas de stress important, d’une mauvaise hygiène de vie, d’une grosse fatigue ou d’un manque de sommeil. Dans ce contexte, l’organisme peine à se défendre contre une attaque virale. Pour booster naturellement le système immunitaire les plantes sont de précieuses alliées.

Les plantes qui boostent l’immunité

Quelles sont les plantes de l’immunité ?

  • L’échinacée : reine de l’immunité

Cette petite fleur qui ressemble à une marguerite, de son nom binominal Echinacea purpurea, est originaire d’Amérique du nord. Elle était très utilisée en médecine traditionnelle par les Amérindiens pour aider à lutter contre les infections, les piqures d’insecte ou les blessures.

Grâce à leur composition unique en actifs (alkylamides, polysaccharides et composés phénoliques), les parties aériennes de l’echinacea, contribuent à agir préventivement contre virus et bactéries en stimulant le système immunitaire :

  • boostent l’activité des macrophages,
  • favorisent l’accroissement du nombre des globules blancs et leur capacité de phagocytose
  • participent à la stimulation de la production d’anticorps

L’échinacée aiderait à diminuer l’inflammation et à stimuler l’immunité. On l’emploi en tisanes, poudre, extrait fluide ou sec…

 

  • La fleur de sureau : soulage les symptômes du rhume

L’OMS reconnait ses bienfaits dans son usage traditionnel pour aider à « lutter contre la fièvre, à soulager les symptômes du rhume et comme expectorant dans les infections mineures des bronches ». Ses baies et ses fleurs sont riches en polyphénols (flavonoïdes) ce qui lui confère des vertus stimulantes pour l’immunité. Autre atout de la fleur de sureau : elle participe à fluidifier les secrétions bronchiques. En période hivernale, pas question de s’en passer ! On l’utilise en infusion de façon préventive ou pour aider à soulager les infections bronchiques.

 

  • Le tulsi : stimulant du système immunitaire

Le tulsi ou basilic sacré est originaire d’Inde. C’est une plante adaptogène qui participe à renforcer le système immunitaire grâce à la composition riche en actifs de ses feuilles : composés phénoliques, antioxydants et vitamines. Une plante reconnue par la médecine ayurvédique pour ses vertus, dont on utilise les feuilles séchées dans les tisanes.

 

  • Le thé blanc bio : booste les défenses de l’organisme

Le thé blanc ne subit pas d’oxydation et a une grande richesse en antioxydants, principalement en catéchines et notamment en épigallocatéchines (EGC). Il booste les défenses immunitaires en :

  • s’opposant aux radicaux libres à l’origine du stress oxydatif
  • aidant à assurer la protection des cellules de l’immunité, plus particulièrement des globules blancs

 

  • Le thé vert bio : agit en renfort des défenses naturelles

Ce n’est pas pour rien que la médecine chinoise l’utilise depuis des siècles ! Les feuilles de thé vert ne sont pas oxydées et retiennent la majorité des antioxydants d’origine. Ces précieuses substances, principalement des catéchines (notamment l’épigallocatéchine gallate) contribuent à mieux résister aux virus et à renforcer les cellules de l’immunité.

 

Comment booster son immunité avec les mélanges de plantes ?

  • Les Thés de la Pagode ont choisi d’associer du thé blanc et des plantes alliées de l’immunité (échinacée, fleur de sureau, tulsi) dans le nouveau thé Qi Cha®. Cette synergie de plantes aide à renforcer l’immunité à l’approche de l’hiver. Profitez des bienfaits de ce thé nouvelle formule et délectez-vous de sa saveur délicate d’orange et bergamote. On le consomme à toute heure de la journée pour soutenir les défenses naturelles de l’organisme avant que les virus ne vous mettent KO.
  • Pour potentialiser les effets bénéfiques du thé Qi Cha®, dégustez en complément du thé vert Chun Cha®. Ce thé vert grand cru est riche en antioxydants ce qui permet de booster l’immunité et soutenir les défenses de l’organisme.

 

Envie de renforcer naturellement votre système immunitaire aux premiers frimas ? C’est désormais possible en dégustant le thé Qi Cha®, nouvelle formule !