Guide du thé

Comment lutter contre les problèmes de mauvaise circulation ?

Comment lutter contre les problèmes de mauvaise circulation ?

Sensations d’inconfort, jambes lourdes, fourmillements, chevilles gonflées… sont le signe d’une mauvaise circulation sanguine. En plus de bons réflexes à adopter, les plantes comme le thé vert, la vigne rouge ou le sureau sont une aide précieuse pour relancer la circulation principalement au niveau des jambes.

 

I. Pourquoi souffrons-nous de problèmes de circulation et quels sont les symptômes ?

  • La circulation sanguine, comment ça marche ?

C’est un circuit bien organisé : les artères apportent du sang oxygéné aux différents tissus tandis que les veines récupèrent le sang délesté de son oxygène pour le conduire vers les poumons, via le cœur, où il est rechargé en oxygène.

 

  • Pourquoi les jambes sont-elles à risque ?

Le trajet sanguin veineux doit défier la pesanteur pour propulser le sang du bout des orteils jusqu’au cœur ! Heureusement les veines possèdent des parois élastiques et des valvules, sorte de clapets anti-reflux qui évitent au sang de redescendre vers les pieds. Autre aide indispensable : les muscles de la voute plantaire et des mollets qui activent le pompage du sang dans les veines.

Le mécanisme de remontée du flux sanguin peut être réduit au niveau des jambes si les veines sont dilatées, que leurs parois deviennent fines et poreuses ou que les valvules n’assurent plus correctement leur rôle. A la clé une stase (stagnation) du sang dans les veines.

 

  • Comment se manifeste une mauvaise circulation veineuse ?

    • Une sensation de jambes lourdes surtout en fin de journée ou lors des périodes de fortes chaleurs.
    • Des fourmillements ou des crampes.
    • Des chevilles gonflées, témoins d’un excès de liquide lymphatique.

  • Quels facteurs influent sur la circulation veineuse ?

    • Le sexe : les problèmes veineux sont plus fréquents chez les femmes. En cause : les variations hormonales ; d’où une majoration des soucis de circulation lors de la grossesse ou en première partie du cycle menstruel.
    • L’âge : en vieillissant les veines sont moins élastiques et les valvules moins performantes.
    • La prédisposition héréditaire : le risque d’une mauvaise circulation veineuse serait multiplié par 3 si les deux parents en sont atteints.

  • Quels sont les situations qui favorisent le risque d’une mauvaise circulation ?

    • L’excès de poids : le surpoids exerce un excès de pression sur les jambes et diminue le retour veineux.
    • La sédentarité : l’activité physique permet de booster la force musculaire et favorise le retour du flux veineux par un mécanisme de pompe musculaire. Ainsi, le manque d’activité ralentit le retour veineux.
    • Le tabagisme : les constituants du tabac influent sur la tonicité des veines.
    • La chaleur : quand la température grimpe les veines se dilatent et le retour veineux se fait moins bien.

II. Comment lutter contre les troubles de la circulation ?

  • Adoptez une bonne hygiène de vie

    • Bougez pour faciliter un bon retour sanguin veineux : marche active, danse, vélo, natation, il y en a pour tous les goûts.
    • Gardez un œil sur la balance.
    • Evitez sauna et hammam.
    • Optez pour un jet d’eau froide sur les jambes à la fin de votre douche.
    • Portez des bas de contention lors de longs voyages en avion.
    • Surélevez vos jambes quand vous êtes allongé(e).
    • Evitez les stations debout prolongées.
    • Limitez le port de vêtements trop serrés au niveau des jambes.

 

  • Profitez du coup de pouce des plantes

  1. Incontournable : le thé vert : sa richesse en catéchines antioxydantes (épigallocatéchine gallate principalement) protège les cellules des parois veineuses.
  2. Préventive : la vigne rouge : source d’antioxydants, la vigne rouge contribue à une bonne circulation sanguine dans les jambes et réduit la sensation de jambes lourdes et de fatigue.
  3. Protecteur : le ginkgo biloba : ses feuilles sont riches en flavonoïdes et en ginkgolides véritables protecteurs vasculaires. C’est idéal pour la circulation veineuse !
  4. Antioxydant : l’hibiscus : ses fleurs colorées riches en flavonoïdes sont utilisées traditionnellement pour la bonne circulation sanguine dans les micro-vaisseaux.
  5. Apaisante : la baie de sureau : ces petites baies sombres contribuent à une bonne circulation sanguine grâce à leur richesse en anthocyanes.

 

Retrouvez cette synergie de plantes dans le thé Gingo® des Thés de la Pagode®. Pour votre plaisir ce thé subtil associe aussi les saveurs de la citronnelle bio et de la verveine bio. A déguster sans modération pour favoriser la circulation et particulièrement dans les jambes !

Les produits associés à cet article :

Gingo 18 infusettes

Gingo 18 infusettes

Thé vert à la vigne rouge, sureau et ginkgo biloba pour améliorer la circulation

10,40 € 8,30 €
Gingo 60 infusettes

Gingo 60 infusettes

Thé vert à la vigne rouge, sureau et ginkgo biloba pour améliorer la circulation

27,95 €

Lire aussi sur le même thème

produits certifiés agriculture biologique Produits certifiés Agriculture Biologique produits certifiés agriculture biologique
Service clients Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies uu : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.