Guide du thé

Cérémonie du thé chinoise : les accessoires du Gong Fu Cha

Cérémonie du thé chinoise : les accessoires du Gong Fu Cha

Le thé est une plante appréciée depuis des millénaires. Sa consommation a donné lieu à de nombreux rituels, notamment l’élaboration de cérémonies du thé comme la cérémonie du thé Gong Fu Cha en Chine. Se sont alors développés de nombreux accessoires pour accompagner la préparation et la dégustation du thé.

La cérémonie du thé en Chine

La cérémonie du thé, ou Gong Fu Cha, a été développée en Chine durant la dynastie Ming (1368 – 1644). Signifiant littéralement « prendre le temps pour le thé » en mandarin, le Gong Fu Cha désigne une cérémonie non pas au sens religieux mais au sens de méthode pour obtenir un thé parfaitement infusé. Ce rituel peut être pratiqué quotidiennement mais est aussi parfois élevé au rang de véritable art lorsqu’il est accompli par des grands maîtres de thé. Cette méthode met particulièrement bien en valeur les thés Wulong, les thés Noirs et les thés Pu-erh.

Les ustensiles du service à thé chinois

Élément fondamental de la cérémonie du thé, la théière traditionnelle est une petite théière (environ 15 cl) en terre cuite de Yixing, région internationalement reconnue pour la qualité de sa poterie. Réalisée à base de terre poreuse, elle retient la chaleur des thés et se culotte au fil des infusions. Elle est donc qualifiée de théière « à mémoire », ce qui signifie qu’au fur et à mesure du temps, elle se charge des arômes des infusions successives. C’est pourquoi l’on conseille de dédier une théière en terre cuite à chaque couleur de thé. Cette petite théière est très souvent placée dans ce que l’on appelle un bateau à thé, une sorte d’assiette creuse, qui permet de poser la théière dans de l’eau chaude pour ne pas qu’elle refroidisse.

chinese tea ceremony

Théière en terre cuite de Yixing

Pour pratiquer le Gong Fu Cha, il faut aussi avoir en sa possession une bouilloire et un plateau traditionnel en bambou ajouré avec un réservoir, permettant de récupérer l’eau qui servira à réchauffer le service à thé.

Ce service se complète par un pot à thé, muni d’une petite passoire, du même gabarit que la théière, qui servira dans un premier temps à contenir l’eau chaude pour réchauffer le service. Puis, c’est dans ce récipient que l’on verse le thé infusé pour le servir dans les petites tasses de dégustation. Parfois nous retrouvons aussi de petites tasses hautes qui servent uniquement à humer le thé avant de le jeter et de procéder à la dégustation.

Pour parfaire la préparation du thé, ce rituel nécessite quelques accessoires en bois : une sorte de grande cuillère pour doser le thé, une pince pour manipuler les petits bols encore chauds, et un pic pour enlever les feuilles de thé qui auraient pu se coincer dans le bec de la théière.

Pour préparer le thé en petite quantité, pour une personne par exemple, il est aussi possible d’utiliser un Gaiwan, aussi appelé Zhong. Cet ustensile est idéal pour infuser les thés blancs, verts et jaunes. Traditionnellement en porcelaine, ce bel objet permet de boire directement le thé en inclinant le couvercle pour filtrer les feuilles.

tdlp_china_2016_0146

Zhong en porcelaine de Chine

Enregistrer

Lire aussi sur le même thème

produits certifiés agriculture biologique Produits certifiés Agriculture Biologique produits certifiés agriculture biologique
Paiment en ligne sécurisé Paiment en ligne sécurisé
Livraison rapide Livraison rapide
Service clients Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.