Guide du thé

Le thé chaï, histoire d’une recette indienne aux nombreux bénéfices santé

Le thé chaï, histoire d’une recette indienne aux nombreux bénéfices santé

Boisson traditionnelle indienne reconnue pour ses vertus et très appréciée pour ses qualités gustatives, le chaï connaît un succès grandissant. Avec l’arrivée de l’automne, quoi de plus réconfortant que ce délicieux thé épicé pour se réchauffer et affronter le froid en toute sérénité ? Découvrez son origine, ses bienfaits et sa préparation.

L’origine du thé chaï

Sémantique

Le chaï est une boisson chaude originaire d’Inde. A l’origine, le terme hindi « chaï » est un dérivé du mandarin « cha », et désigne le « thé » dans le sous-continent indien en Asie du Sud. Ainsi, parler de « thé chaï » est donc un pléonasme. En général, le chaï fait souvent référence au « masala chaï », un thé noir sucré agrémenté d’un mélange d’épices et de lait chaud.

Histoire

L’histoire de cette recette remonte à plus de 5 000 ans. A l’origine, le chaï est initialement utilisé en tant que remède à base de plantes dans la médecine traditionnelle hindoue, l’Ayurveda. D’ailleurs, à cette période, la boisson n’était composée que de lait, d’herbes et d’épices. Ce n’est que lors de l’apparition du thé en Asie que ce dernier commença à être ajouté.

C’est au XIXème siècle, avec la colonisation par les Britanniques, que la production de thé est introduite en Inde avec l’édification de jardins de thés (notamment dans la région de l’Assam). En quelques années, le chaï gagne en popularité partout en Grande-Bretagne. Il remporte ensuite un franc succès auprès des Indiens.

Aujourd’hui boisson nationale indienne, on apprécie le chaï dans le monde entier, le dégustant aussi bien chaud que froid.

Le chaï, un allié de poids pour notre santé

Le chaï est une boisson ayant des bienfaits reconnus, grâce à la grande variété d’épices et de plantes qu’il contient. Chaque ingrédient possède des propriétés uniques pour un mariage subtil au service du bien-être.

Le thé noir :

Grâce à une fermentation dite « longue » des feuilles de thés, le thé noir est concentré en théaflavines et théarubigines, des antioxydants de la famille des polyphénols. Les antioxydants luttent contre les radicaux libres dans notre corps et protègent ainsi notre organisme contre le vieillissement cellulaire.

La badiane (ou anis étoilé) :

Cette épice chinoise utilisée pour son goût anisé possède des propriétés anti-inflammatoires, antivirales et carminatives.

La cardamome :

Largement utilisée dans la médecine orientale, elle contribue à faciliter la digestion et apaise les maux d’estomac après un repas copieux. Vous pouvez retrouver toute son efficacité dans l’infusion Yin & Yang Digest®.

La cannelle :

Connue pour ses propriétés antioxydantes et son action contre le diabète, la cannelle aide à réguler le taux de glucose dans le sang, à contrôler le taux de cholestérol, et à réduire la tension artérielle. Elle est aussi dynamisante.

Le clou de girofle :

Cette épice possède des propriétés antiseptiques et analgésiques. On utilise le clou de girofle pour soulager les troubles digestifs comme les ballonnements, les nausées ou les vomissements.

Le fenouil :

Véritable alliée pour limiter les troubles digestifs et l’inflammation des voies respiratoires, cette plante est une excellente source d’antioxydants, de vitamine C et de fibres.

Le gingembre :

Ce rhizome possède des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Ses principes actifs (le gingérol et le shogaol) aident à améliorer le transit intestinal, la circulation, et stimulent le système immunitaire.

Le poivre noir :

Très apprécié pour ses propriétés antibactériennes, le poivre noir soutien le métabolisme et contribue ainsi à lutter contre le stockage des graisses dans le corps.

 

En somme, le chaï est une boisson aux arômes et saveurs intenses, idéale pour commencer la journée ou après le déjeuner afin de profiter de ses actions stimulantes et digestives. À l’inverse, on déconseille d’en consommer le soir, la théine contenue dans le thé et l’effet vivifiant des épices pouvant perturber le sommeil.

 

La recette pour un chaï « maison »

Préparation « maison » du chaï :

  • Préparez les épices : prenez le gingembre sec, l’anis étoilé, le poivre en grain, la cardamome, la cannelle, les clous de girofle et le fenouil, concassez-les et les mélangez-les.
  • Portez le mélange d’épices à ébullition dans de l’eau et laissez mijoter.
  • Faites bouillir le lait et infusez-y du thé noir (de Ceylan ou d’Assam, selon la préférence).
  • Ajoutez l’eau et le mélange d’épices au thé infusé dans le lait
  • Filtrez ce mélange final
  • Sucrez selon les goûts.

C’est prêt ! Savourez désormais une véritable explosion aromatique et gourmande, parfaite pour un instant cocooning bien au chaud.

Retrouvez cette synergie de plantes dans le thé noir Neiges Éternelles® Édition Prestige des Thés de la Pagode®. Pour votre plaisir ce thé épicé rend hommage au célèbre « masala chaï » indien et associe les saveurs de la cardamome, de la cannelle, du clou de girofle et du gingembre.

À déguster sans modération pour rester en forme durant le froid automnal !