Guide du thé

Des aides naturelles contre les douleurs articulaires

Des aides naturelles contre les douleurs articulaires

Continuellement sollicitées, les articulations peuvent être sources de douleurs, surtout pour les personnes souffrant d’arthrose ou d’arthrite. Mais ce n’est pas une fatalité. Pour en prendre soin, il existe des aides naturelles, comme le thé vert, le curcuma ou la reine des prés.

 

Les douleurs articulaires, d’où viennent-elles ?

  • Une articulation, c’est quoi exactement ?

Une articulation (notre corps en compte plus de 400) est le point de jonction entre plusieurs os. Aussi, elle peut être mobile (épaule, hanche, genou…), semi-mobile (au niveau des vertèbres) ou fixe (au niveau des os du crâne).

  • De quoi est constituée une articulation ?

Les extrémités osseuses de l’articulation sont recouvertes de cartilage. Ce tissu conjonctif, lisse et blanc, sert d’amortisseur et assure la mobilité de l’articulation. L’articulation est entourée d’une capsule. Ce tissu fibreux a des propriétés élastiques et stabilise l’articulation. La face interne de la capsule est tapissée d’une membrane synoviale qui secrète un liquide (liquide synovial). Ce liquide lubrifie l’articulation, la protège des chocs et « nourrit » le cartilage.

  • A quoi sont dues les douleurs articulaires ?

Sous l’effet de différents facteurs (génétique, âge, traumatismes, efforts répétés, surpoids, ménopause), les articulations peuvent être le siège :

  • D’arthrite (du grec « arthron», articulation, et « itis », inflammation). Ce terme désigne une maladie inflammatoire touchant les articulations. Elle se caractérise par des douleurs et raideurs au niveau d’une ou plusieurs articulations. Elle se manifeste par une rougeur, une chaleur et un gonflement de l’articulation. L’arthrite peut voir une cause septique (arthrite septique), auto-immune (polyarthrite rhumatoïde, arthrite juvénile idiopathique, lupus), métabolique (goutte), inflammatoire (spondylarthrite ankylosante ou rhumatisme psoriasique).
  • D’arthrose : il s’agit une forme d’arthrite. Elle se caractérise par une dégénérescence du cartilage. Cette dégénérescence est associée à des remaniements osseux, la formation d’ostéophytes (excroissances osseuses anormales appelés « bec de perroquet ») et des épisodes inflammatoires au niveau de la synoviale. De plus, cette inflammation de l’articulation s’accompagne souvent de raideurs matinales et de douleurs lors des mouvements. A savoir : entre 9 et 10 millions de Français souffrent d’arthrose.

Ainsi, l’arthrite et l’arthrose appartiennent à la famille des rhumatismes. Les rhumatismes désignent les douleurs et raideurs ressenties au niveau articulaire mais également au niveau des tendons, ligaments et bourses.

 

Des aides naturelles contre l’arthrose et l’arthrite

Le stress oxydatif et les phénomènes inflammatoires sont liés à la production de radicaux libres. Ce sont des substances à l’origine de l’oxydation des cellules. Par ailleurs, elles sont responsables des atteintes cartilagineuses, osseuses ou synoviale. Pour contribuer à soulager les douleurs articulaires et l’arthrose, il est possible de réguler l’inflammation avec des aides naturelles  :

  • Le thé vert bio

Tout d’abord, après la cueillette, les feuilles de thé vert sont soumises à une forte chaleur qui arrête toute réaction d’oxydation. Grâce à cette étape, on obtient des feuilles très riches en antioxydants, plus spécifiquement en catéchines et épigallocatéchine-gallate (EGCG). Ces catéchines du thé vert sont reconnues pour leurs bienfaits sur les douleurs articulaires. Leur rôle ? Contribuer à inhiber les médiateurs inflammatoires ainsi que les radicaux libres à l’origine des douleurs articulaires.

De plus, le thé vert contient du manganèse. C’est un oligoélément qui intervient dans la formation du cartilage. Il est aussi reconnu comme activateur d’enzymes anti-inflammatoires. Parmi les thés verts les plus efficaces pour aider à soulager les douleurs articulaires, on cite souvent le thé vert sencha. L’oxydation de ses feuilles a été stoppée grâce à un bain de vapeur, et donc une chaleur humide, ce qui lui garantit un très fort taux d’antioxydants.

  • Le curcuma

Historiquement, on consomme cette plante (ou plutôt son rhizome) pour ses bienfaits sur les raideurs articulaires. Sa racine contient de la curcumine un antioxydant agissant sur les lésions dues aux radicaux libres. Elle aide ainsi à limiter l’inflammation.

  •  La reine des prés

Tout d’abord, cette plante de nos campagnes aide à soulager les douleurs articulaires. En effet, ses fleurs contiennent de l’acide salicylique. Son action est aussi démultipliée grâce à sa richesse en flavonoïdes antioxydants.

En bref, retrouvez ces plantes alliées de vos articulations dans le thé vert bio Zou Cha des Thés de la Pagode. Un bon moyen d’aider à modérer les douleurs articulaires tout en se délectant !