Guide du thé

5 règles d’or pour une infusion de thé réussie

5 règles d’or pour une infusion de thé réussie

Au cours des siècles, différents rituels de préparation du thé se sont succédé. D’abord bouilli, le thé fut ensuite battu au fouet. Puis, quelques siècles plus tard, ses feuilles ont été mises à infuser dans de l’eau bouillante. C’est sous cette forme que nous le consommons encore de nos jours. Pour en apprécier toutes les saveurs et profiter de ses bienfaits, il suffit de suivre quelques règles simples, que l’on nomme « table d’infusion ». On vous livre nos secrets pour une infusion de thé réussie.

La qualité de l’eau, pour une infusion de thé parfaite

Le thé, c’est 99% d’eau. Autant dire que l’eau joue un rôle déterminant pour obtenir une liqueur de thé – c’est le nom que donnent les puristes au thé infusé – de qualité. Choisissez une eau faiblement minéralisée  au pH neutre, ou de l’eau du robinet filtrée. L’eau de ville est souvent dure (calcaire) et a un gout chloré parfois prononcé. Pour profiter des arômes du thé, ce n’est pas idéal !

Quant aux eaux en bouteille fortement minéralisées, mieux vaut les éviter. Les minéraux calciques qu’elles contiennent ne font pas bon ménage avec les composants du thé. Résultat, le thé peut devenir trouble quand il se refroidit. On parle d’écume de thé. Sans parler de la sensation râpeuse qu’il laisse en bouche.

Une eau à bonne température

Observez les emballages de vos thés. Vous découvrirez qu’un pictogramme indique la température de l’eau conseillée pour infuser votre thé. Et ce n’est pas pour rien ! La température joue un rôle déterminant dans la saveur d’une infusion de thé. Une eau trop chaude risque de brûler les feuilles, de détruire les principes actifs et d’apporter de l’amertume.

  • En pratique, on veille à ne jamais dépasser 90°C, et ce quel que soit le type de thé. Pour les thés noirs, les thés wulong et les thés pu-erh, optez pour une température autour de 90°C, et pour les thés verts autour de 70°C-75°C. Mais cette règle n’est pas absolue : le plus sûr est vraiment de se référer à vos emballages de thé, car chaque cru de thé est différent.
  • Pour faire chauffer l’eau : oubliez le micro-ondes ! Seules la casserole et la bouilloire sont à recommander.
  • Si vous oubliez votre eau dans la casserole ou la bouilloire et qu’elle atteint le point d’ébullition, réservez cette eau pour un autre usage. L’eau perd son dioxyègne au moment de l’ébullition, or ce dernier joue un rôle crucial sur les composés aromatiques d’un thé au moment d’une infusion. Une eau bouille n’est donc plus adaptée à une infusion de thé, même refroidie.
  • Astuce : Pour vérifier que votre eau est à la bonne température et profiter des saveurs de votre thé, vous pouvez vous servir d’un thermomètre de cuisine, ou investir dans une bouilloire à thermostat réglable.

Une quantité de thé précise

Les quantités de feuilles de thé nécessaires à une infusion sont inscrites sur les emballages (entre 2 et 3 grammes pour 20 cl d’eau). Pas assez de feuilles de thé, et votre boisson n’aura pas de goût. Trop, elle deviendra amère, astringente. Pour la juste dose, adoptez une cuillère doseuse !

Les Thés de la Pagode présentent certains de leurs thés en sachets individuels justement dosés. Pratique quand on n’a pas d’ustensile ! En revanche, il est déconseillé d’utiliser une boule à thé dans laquelle les feuilles de thé sont comprimées. Préférez plutôt un filtre à thé (papier ou métal) pour laisser aux feuilles suffisamment d’espace pour se développer, et exhaler toute leur richesse organoleptique.

Un temps d’infusion chronométré

Là aussi, cela dépend de la couleur du thé. Respectez la durée d’infusion inscrite sur les emballages. En général, elles varient d’une minute (certains thés verts du Japon, très fragiles) à 8 minutes (thés blancs). La durée de l’infusion est essentielle, car c’est notamment elle qui va déterminer le taux de théine, d’acides aminés, et fortement influer sur le goût final de l’infusion.

Pour vous aider à ne pas dépasser le temps, vous pouvez utiliser un sablier spécialement dédié à la préparation du thé.

Un thé de qualité

Enfin, n’oubliez pas le principal, le thé ! Choisissez de préférence un thé bio issu de jardins de thés préservés pour éviter la présence de pesticides, car les feuilles de thé ne sont jamais lavées. Enfin, pour profiter au maximum des bienfaits du thé, optez pour une cueillette impériale ou fine des feuilles, qui concentre la majeure partie des antioxydants du thé.

Lire aussi sur le même thème

Produits certifiés Agriculture Biologique
Paiment en ligne sécurisé
Livraison rapide
Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.