Guide du thé

Les effets du lait, du citron et du sucre sur les bienfaits du thé

Les effets du lait, du citron et du sucre sur les bienfaits du thé

Certains ne boivent leur thé qu’en y ajoutant un nuage de lait ou une tranche de citron tandis que d’autres le dégustent agrémenté de sucre ou en mêlant lait et sucre. Une histoire de goût et de tradition qui aurait toutefois un impact sur les bienfaits du thé. Essayons d’y voir plus clair.

L’action du lait sur le thé

C’est la coutume de l’autre côté de la Manche : à l’heure du tea-time nos voisins britanniques ajoutent quelques gouttes de lait à leur thé. En Inde, la recette du traditionnel thé aux épices (le masala chaï) associe au thé noir, du sucre et des épices (cardamome, clou de girofle, gingembre…), puis du lait qui est chauffé. Autre pays à agrémenter le thé de lait : le Tibet. Selon la recette ancestrale, pour préparer un « po cha » dans les règles de l’art, on sale le thé et on y ajoute du lait de chèvre ou du beurre rance de yack.

Mais si le lait adoucit l’amertume des tanins du thé, il aurait aussi des effets moins positifs sur les bienfaits du thé.

Les feuilles de thé sont riches en antioxydants (polyphénols) et notamment en flavonoïdes (catéchines du thé vert par exemple). Ces composés sont reconnus pour protéger les cellules du corps des dommages induits par les radicaux libres, substances impliquées dans la survenue de maladie cardiovasculaires ou provoquées par le vieillissement cellulaire. Les catéchines sont aussi reconnues pour leur rôle dans le maintien d’un poids de forme car elles dopent les dépenses de l’organisme et participent à sa détoxification. Autre bienfait du thé riche en catéchines : il soutient les défenses naturelles du corps et protège le système cardiovasculaire en influant sur le taux de lipides sanguins et en régulant le taux de cholestérol.

La température et le temps d’infusion, sans parler de la qualité du thé comptent pour profiter de ces effets positifs sur la santé. Ce qu’on y ajoute également, et en particulier le lait. Plusieurs études ont révélé que l’ajout de lait neutraliserait les effets des antioxydants du thé. En cause pour certains, la caséine*, une protéine du lait qui se lie aux catéchines du thé et neutralise ses effets. D’autres suggèrent plutôt que les coupables seraient les lipides** du lait.

 

Les effets du citron sur les bienfaits du thé

De nombreuses personnes apprécient la saveur légèrement acidulée que procure une tranche de citron dans une infusion de thé. Pour d’autres en revanche, c’est un sacrilège car le citron altère la saveur délicate du thé. Pourtant, à l’inverse du lait, ce fruit aurait un effet bénéfique sur la composition du thé. Ce sont en tout cas les conclusions d’une étude réalisée en 2007*** qui suggère que l’ajout de jus de citron ou citron vert au thé multiplierait par plus de cinq les quantités de catéchines absorbables par l’organisme. Selon l’auteur de l’étude, le jus de citron, ainsi que la vitamine C, interagiraient avec les catéchines pour prévenir leur dégradation dans l’intestin.

 

L’effet du sucre ajouté au thé

Le célèbre George Orwell, dans son ouvrage A Nice Cup of Tea, énonce les principes pour préparer le thé et bannit l’usage du sucre. Aurait-il raison ? Oui si on le consomme pour ses vertus minceur !

Les catéchines du thé vert sont reconnues pour favoriser la perte de poids. Pour garder la ligne, il serait donc dommage d’y ajouter du sucre ou du miel. En effet, le sucre, lorsqu’il est consommé à l’excès, se transforme en lipides. Si le corps ne les utilise pas, ils sont mis en réserve dans le tissu adipeux, ce qui se voit illico sur la balance ! En revanche, une petite cuillère de miel dans un thé bien chaud fera des miracles si vous avez mal à la gorge. Par ailleurs, une étude**** réalisée par des chercheurs portugais a en outre montré que l’ajout de miel dans un thé noir au citron potentialisait l’activité anti-oxydante du thé. Mais inutile d’en mettre trop, une petite cuillère suffit !

 

Ajouter du lait et/ou du sucre dans le thé, est donc une question de goût. Parfois, cela suffit pour masquer une amertume exagérée ou adoucir un thé trop astringent ou relever un thé légèrement fade. D’où l’importance de choisir un thé de qualité, bio de préférence, et vous retrouverez toute la saveur d’un grand thé, et nous vous promettons que vous le trouverez tout sauf fade.

 

* Addition of milk prevents vascular protective effects of tea Eur Heart J (2007) 28 (2): 219-223

** Int J Food Sci Nutr. 2000 May;51(3):181-8. Antioxidant potential of green and black tea determined using the ferric reducing power (FRAP) essay.

*** Mol Nutr Food Res. 2007 Sep;51(9):1152-62.Common tea formulations modulate in vitro digestive recovery of green tea catechins.Green RJ1, Murphy AS, Schulz B, Watkins BA, Ferruzzi MG.

****https://bibliotecadigital.ipb.pt/bitstream/10198/8538/4/Pereira%20et%20al.%20Honey%20tea%20IJFSN%20-%20Revised.pdf

Les produits associés à cet article :

Thé Vert Earl Grey 100g

Thé Vert Earl Grey 100g

La déclinaison irrésistible du grand classique anglais

8,25 €
Chun Cha 30 infusettes

Chun Cha 30 infusettes

Thé vert grand cru riche en antioxydants

12,85 € 11,55 €
Chun Cha 90 infusettes

Chun Cha 90 infusettes

Thé vert grand cru riche en antioxydants

28,60 € 24,30 €
Sveltaé 30 sachets

Sveltaé 30 sachets

Thé Vert, Maté & Guarana pour accompagner un régime

19,50 €

Lire aussi sur le même thème

produits certifiés agriculture biologique Produits certifiés Agriculture Biologique produits certifiés agriculture biologique
Service clients Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies uu : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.