Guide du thé

Histoire du thé : anniversaire de la Boston Tea Party

Histoire du thé : anniversaire de la Boston Tea Party

La Boston Tea Party s’est déroulée le 16 décembre 1773, une date clé de l’Histoire des États-Unis et, dans une moindre mesure, de l’histoire du thé. Le thé, alors considéré comme un produit de luxe, s’est retrouvé au cœur d’une lutte tenace, qui fut l’un des prémices de la Révolution américaine.

 

No taxation without representation

Tout commença en 1765, à une époque où les treize colonies américaines appartenaient encore à la Grande-Bretagne. Décidant de taxer ses colonies, le parlement de Westminster promulgua le Stamp Act (littéralement la « loi sur le timbre fiscal »), finalement rejeté, puis en 1767 les Townshend Acts (lourdes taxes sur les biens de consommation) qui légalisaient la taxation des colonies américaines. Ces dernières perçurent ces taxations comme particulièrement inéquitables et inconstitutionnelles car les colonies n’étaient pas représentées au Parlement, selon le principe no taxation without representation.

Tandis que la fraude fiscale s’organisait, notamment avec la contrebande, menée entre autres par John Hancock à bord de sa navette Liberty, ces taxations firent l’objet de nombreuses critiques, qui s’intensifièrent lorsque, en proie à des difficultés financières, la Grande-Bretagne décida d’augmenter les taxes commerciales, notamment sur le thé de Chine, qui était pourtant déjà l’un des produits les plus taxés, et donc les plus chers d’Amérique. Aux yeux des treize colonies, le thé, vendu principalement par la Compagnie des Indes Orientales, devint le symbole de la politique économique injuste de la Grande-Bretagne à leur encontre. Le thé de Chine fut alors boycotté, ses ventes chutant brutalement de 320 000 à 520 livres !

 

Le Tea Act

Ce boycott massif entraîna rapidement la Compagnie des Indes Orientales au bord de la faillite. Pour lui venir en aide et lui faciliter l’accession au monopole, la Grande-Bretagne promulgua alors le Tea Act en 1773, qui permettait à la Compagnie des Indes Orientales de vendre son thé aux colonies américaines sans s’acquitter de taxes.

Cette nouvelle loi fut vécue comme une nouvelle injustice par les colons d’Amérique, car elle permettait à la Compagnie des Indes Orientales de vendre son thé moins cher que les autres importateurs.

En guise d’apaisement et pour pallier à cette concurrence déloyale, la Grande-Bretagne abrogea alors les très controversés Townshend Acts. La taxe sur le thé, bien que faible, fut la seule à être conservée.

Mais le mal était fait, car le Tea Act provoqua la ruine des marchands de thé américains, dans un contexte déjà tendu où la grande majorité des colons militaient pour les libertés commerciales des treize colonies, craignant que des monopoles soient accordés à d’autres marchands britanniques.

 

16 décembre 1773

Le boycott de la Compagnie des Indes orientales se muscla davantage. En décembre 1773, six navires britanniques contenant du thé furent ainsi bloqués : un à New York, un à Philadelphie, un à Charleston et les trois autres à Boston. Les colons américains empêchèrent le déchargement de leur marchandise, et les trois premiers navires repartirent pour l’Angleterre les cales pleines.

A Boston, le 16 décembre 1773, une soixantaine d’habitants, déguisés en Mohawks, une tribu d’Indiens d’Amérique, surnommés Les Fils de la Liberté, montèrent à bord des trois navires toujours bloqués au port. En fin de journée, entre 18h et 19h, ils jetèrent 342 caisses de thé à la mer. 45 tonnes de thé furent ainsi détruites, pour une valeur de 10 000 £, ce qui représentait une somme colossale.

Cet événement engendra de nombreuses réactions, la Grande-Bretagne décidant de fermer le port de Boston, de demander le remboursement du thé détruit, et de promulguer des lois strictes. Le ressentiment des colons américains grandit, et devait bientôt les conduire à déclarer leur indépendance. La Boston Tea Party fut ainsi l’un des premiers actes fondateurs de la Révolution américaine, annonciateur de la Guerre d’Indépendance, mais c’est une autre histoire…

Lire aussi sur le même thème

Produits certifiés Agriculture Biologique
Paiment en ligne sécurisé
Livraison rapide
Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.