Guide du thé

Sur la Route du Thé… et de la Soie

Sur la Route du Thé… et de la Soie

L’histoire du thé est indissociable de l’histoire de la Route de la Soie, aussi connue sous le nom de « Route du thé » ou « route des épices », car toutes ces marchandises précieuses ont emprunté la même route depuis la Chine pendant des siècles.

 

La Route du Thé et des Chevaux

Une première Route du thé, antérieure à la Route de la Soie, a existé dès le VIIe siècle après JC. Cette ancêtre de la Route du Thé reliait la Chine au Tibet.

Elle est née d’un besoin vital de chevaux vigoureux pour les armées de la Chine impériale de la dynastie Tang (618 – 907), menacées d’une invasion mongole. Or les meilleurs chevaux étaient élevés au Tibet. Les Tibétains, quant à eux, avaient déjà succombé au délice du thé, et un système de troc se mit en place entre les deux régions.

La frontière naturelle qui les sépare est formée de montagnes enneigées, de falaises abruptes et de ravins profonds. Les marchands réussirent pourtant à se frayer un chemin à travers les montagnes. Cette antique route du thé, longue de 4 000 km, fut ainsi dessinée, et les échanges commerciaux entre le Yunnan, le Sichuan et Lhassa, la capitale du Tibet durèrent plusieurs siècles.

Ainsi naquit la Route du Thé … et des Chevaux.

 

L’Europe découvre le thé

La Chine impériale commença ensuite à exporter son thé jusqu’en Europe, en suivant la célèbre Route de la Soie. Les caravanes partaient de Xi’an, en Chine, et contournaient le désert du Taklamakan, l’un des plus arides du monde. La Route de la Soie, de la Porcelaine et du Thé s’étendait ensuite à tous les pays, jusqu’à l’Europe : de l’Ouzbékistan à l’Empire ottoman en passant par l’Iran et la Russie.

 

Une route semée d’embûches !

La longueur du parcours (7 000 km !), les multiples dangers, et l’extrême rigueur du climat, faisaient atteindre des sommets au prix des produits acheminés par cette voie.

C’est l’une des raisons pour lesquelles les Européens se mirent à rechercher une route maritime vers les pays d’Orient.

A partir du XVème siècle, la Route de la Soie et du Thé fut ainsi progressivement abandonnée, mais sa légende et la fascination qui l’entoure perdurent.

Lire aussi sur le même thème

produits certifiés agriculture biologique Produits certifiés Agriculture Biologique produits certifiés agriculture biologique
Paiment en ligne sécurisé Paiment en ligne sécurisé
Livraison rapide Livraison rapide
Service clients Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.