Guide du thé

Quels thés boire le soir ?

Quels thés boire le soir ?

Pour beaucoup de personnes, boire du thé le soir est un moyen de se détendre avant d’aller dormir. On fait le point sur les thés et infusions à consommer le soir.

Les différences entre théine et caféine

La théine et la caféine sont en réalité la même molécule ! Cependant, elle n’agit pas de la même façon sur notre organisme. Cela s’explique par trois raisons principales :

  • La quantité : il y a trois à quatre fois moins de caféine dans une tasse de thé que dans une tasse de café.
  • Une biodisponibilité différente, ou plus simplement la façon dont elle est va être absorbée par l’organisme. La théine est libérée dans le sang progressivement sur une durée pouvant aller de 6 à 8 heures. Ce sont les tanins du thé qui ralentissent son absorption. Tandis que la caféine est relâchée de façon beaucoup plus intense mais plus courte, sur une durée d’une à deux heures.
  • La présence d’autres composés : le thé contient de la théanine. C’est un acide aminé qui apaise l’organisme et qui vient contrebalancer l’effet de la théine. C’est l’effet « relax and revive » : le thé revitalise, stimule mais apaise en même temps, alors que la caféine est un excitant.

Les tanins qui ralentissent l’absorption de la théine sont plus nombreux dans les thés noirs que dans les thés verts.

 

Boire du thé le soir, jusqu’à quelle heure ?

La théine agit différemment selon notre métabolisme. En effet, nous sommes plus ou moins sensible à ses effets. Certaines peuvent boire le thé qui leur fait envie à tout moment de la journée. Si vous êtes particulièrement sensible à ses effets stimulants, il est conseillé de ne pas en boire après 17 heures.

 

Conseils de préparation

Si vous êtes très sensible à la théine, vous pouvez déthéiner votre thé. La théine se libère pendant les 30 premières secondes d’infusion. Il suffit donc de jeter au bout de 30 secondes la première eau de votre infusion et de recommencer l’infusion des mêmes feuilles avec de l’eau à la bonne température pour avoir un thé moins excitant. Sachez toutefois que cette manipulation vous prive également de la plupart des antioxydants contenus dans le thé, car 90% d’entre eux passent dans cette première infusion.

 

Quels thés boire le soir ?

La teneur en théine varie suivant :

  • La couleur de thé: les feuilles des thés non oxydés conservent la majeure partie de leur théine. On en trouve donc généralement plus dans les thés blancs et verts.
  • La qualité des feuilles de thé : on trouve davantage de théine dans les bourgeons et les premières feuilles.
  • La période de récolte : les thés de printemps, lorsque le théier sort de sa période de dormance et est riche en sève sera plus riche en antioxydants et en théine.

 

Ainsi, les facteurs de richesse en théine sont multiples. Par exemple, un thé noir contenant majoritairement des bourgeons et des premières feuilles contiendra plus de théine qu’une thé vert issu d’une cueillette grossière (3e et 4e feuilles) réalisée à l’automne par exemple. Il convient donc de vous renseigner sur ces critères pour faire votre choix de dégustation.

 

Les thés wulong sont un bon compromis car ils sont généralement plus riches en théanine qui a un effet apaisant.

 

A l’inverse, le rooibos, surnommé à tort « thé rouge », est une infusion qui ne contient pas de théine. ll est idéal en fin de journée car il contribuerait à favoriser le sommeil en luttant contre les insomnies. De même, le sobacha (une infusion japonaise à base de graines de sarrasin torréfiées) ne contient pas de théine et est riche en antioxydants et fibres.

Attention en revanche au maté, qui contient de la matéine. C’est encore la même molécule que la caféine.

 

Boire des infusions, l’alternative au thé

Si vous souhaitez boire une boisson chaude le soir mais que vous êtes sensible aux effets de la théine, vous pouvez opter pour des infusions ! Les infusions de plantes sont sans théines et offrent des différentes vertus en vous procurant le plaisir gustatif.