Guide du thé

Tout savoir sur le thé sans théine

Tout savoir sur le thé sans théine

Le thé est riche en théine. Découvrons ensemble les secrets de cette substance stimulante et les infusions alternatives sans théine.

A la découverte de la théine.

Qu’est-ce que la théine ?

Adepte de café ou amateur de thé, sachez que ces deux boissons renferment la même molécule : la caféine. C’est en 1820, qu’un chimiste allemand a isolé la caféine des grains de café pour la première fois. Quelques années plus tard, un autre chercheur a mis en évidence dans les feuilles de thé, un alcaloïde qu’il a nommé théine …. On sait maintenant qu’il s’agit de la même substance.

Quelle quantité de théine y-a-t-il dans le thé ?

Les feuilles sèches contiennent de 2 à 4% de théine. Dans une tassé de thé de 100 ml, on en trouve près de 60 mg. En comparaison, une infusion de thé contient 30% de moins de caféine qu’un même volume de café.

Quel thé contient le plus de théine ?

La teneur en théine varie suivant la couleur du thé mais également en fonction de la qualité des feuilles de thé (les cueillettes impériales et fines concentrent dans les bourgeons et premières feuilles davantage de théine). Les feuilles de thés non oxydées conservent la majeure partie de la théine. On en trouve donc plus dans les thés verts et blancs dans les thés wulong, noirs et pu-erh, fermentés.

Quelles sont les différences entre théine et caféine ?

Si la théine et la caféine sont identiques, elles n’agissent pas dans le corps de la même façon :

  • Dans le thé, la théine est associée aux polyphénols et aux tanins. Elle est libérée progressivement, d’où un effet stimulant sur la durée (environ 5 heures). Le thé stimule sans énerver. Ce n’est pas pour rien que les moines tibétains boivent du thé durant leurs longues séances de méditation !
  • A l’inverse, dans le café, la caféine est libre et passe dans le sang très vite avec un effet coup de fouet qui ne dure pas.

 

Comment profiter du thé sans théine ?

Déthéiner le thé

Si l’on est sensible à la théine, on évite de boire du thé après 17 heures.  Cependant, il est également possible de déthéiner son thé sans en modifier la saveur. La théine passant très vite dans l’infusion, il suffit de jeter l’eau après 30 secondes d’infusion et de recommencer l’infusion des mêmes feuilles avec de l’eau bouillante. Revers de la médaille, on perd en même temps les fameux antioxydants !

Opter pour une alternative au thé sans théine ?

  • Se mettre au rooibos

Surnommé « thé rouge » à cause de la couleur ambrée de son infusion, le rooibos est une plante d’Afrique du Sud de la famille des acacias. Sans théine, il peut être consommé à toute heure.

  • Gouter au sobacha

Cette infusion à base de graines de sarrasin torréfiées (en japonais « soba » signifie sarrasin et « cha » thé) ne contient pas de théine et est riche en antioxydants et fibres. On la consomme aussi bien chaude que froide, à toute heure de la journée, sans crainte d’insomnie !

  • Se concocter un honeybush

La saveur miellée de ses feuilles et sa couleur dorée le différencie de son cousin le rooibos mais comme lui, il provient d’un arbuste d’Afrique du Sud. Dépourvu de théine, le honeybush est apprécié en infusion pour ses bienfaits adoucissants pour la gorge.

  • Boire du lapacho

Très utilisée par les Mayas pour ses vertus santé, l’écorce de lapacho provient d’un arbre de la foret amazonienne. On le prépare en décoction. Il a une saveur épicée et ne contient pas de théine.

  • Se préparer une tisane aux plantes, fleurs ou épices

Gourmandes et bienfaisantes, sans théine, les infusions de plantes (hibiscus, romarin, menthe, bigaradier passiflore…) offrent vertus et gourmandise, grâce à leurs saveurs subtiles.

 

Thé avec ou sans théine, il en existe pour tous les gouts !