Guide du thé

Les secrets du thé vert chez les Touaregs du Sahara

Les secrets du thé vert chez les Touaregs du Sahara

Au fil des années, certaines populations ont inventé des codes extrêmement précis pour la dégustation de thé. C’est le cas pour les Touaregs du Sahara, qui ont inventé une véritable cérémonie autour du thé vert. Découvrez le secret de préparation et de dégustation de cette « boisson du désert ».

 

La traversée du Sahara

Le thé est apparu en Afrique dès la fin du XIXe siècle, et plus particulièrement au Maroc avec le célèbre thé vert à la menthe. Le thé continua son périple et entama la traversée du Sahara, rapidement adopté par les peuples du désert, dont les célèbres Touaregs. Grâce aux populations nomades berbères, le thé vert fit très rapidement partie des trois boissons essentielles à la vie dans le désert. Comme le déclare un proverbe arabe : « L’eau, c’est la vie, le lait la survie, le thé la boisson nationale. »

Aujourd’hui, le tiers des dépenses alimentaires d’une famille du Maghreb passe dans le thé vert et le sucre. C’est dire l’importance de cette tradition dans cette région du monde ! Le thé consommé est le plus souvent du thé vert Gunpowder, importé de Chine. Les Touaregs ont fait de la dégustation de ce thé un véritable art, un rituel appelé « la cérémonie des trois thés ». Le thé est versé dans des verres et non dans des tasses, bu très chaud, par petites gorgées. Ils y ajoutent parfois de la menthe, du gingembre ou encore des plantes locales.

 

Un savoir-faire particulier

Ce rituel nécessite une première théière dans laquelle seront ébouillantées les feuilles de thés. Une fois les feuilles de thé infusées, ils transvasent le tout dans une seconde théière où a été placé un éclat de pain de sucre. L’eau de la première théière est alors jetée ou servie aux invités pour se rincer les mains. Le thé est ensuite transvasé de la seconde théière à un verre et l’opération se répète jusqu’à ce que le sucre fonde.

Ce lent rituel immuable donne, au total, trois petits verres à la liqueur de plus en plus claire, pour constituer ce que les Touaregs appellent « les trois tournées de l’hospitalité ». Le premier thé est ainsi très fort et s’apparente à une boisson âpre. Les mêmes feuilles de thé servant aux trois infusions, la force du breuvage diminue à mesure qu’augmente le dosage de sucre.

 

Un moment de convivialité

Le cérémonial du thé est une preuve d’hospitalité aux visiteurs de passage, un prétexte pour discuter, échanger et rire. Mais il existe un code spécifique à bien connaître pour déguster un verre de thé avec un Touareg sans risquer de vexer son hôte.

Par exemple, si un convive rend son verre retourné, cela signifie qu’il ne veut plus être servi. Cependant, refuser une tasse de thé, ou ne pas boire les trois verres offerts, peut s’apparenter à un affront. Les Touaregs ne servent jamais qu’un seul verre car seul Dieu est unique. Servir deux verres serait une impolitesse, car interprété comme un manque de générosité. Ils préparent parfois un quatrième verre pour satisfaire les plus gourmands. Un verre supplémentaire sonne le plus souvent l’heure du départ, pour faire comprendre aux invités que le moment de prendre congé est venu.

Vous êtes maintenant prêt(e) à déguster le thé vert avec les Touaregs du Sahara dans les règles de l’art !

Les produits associés à cet article :

Thé Vert à la Menthe 100g

Thé Vert à la Menthe 100g

Toute la fraicheur délicieuse de la menthe nanah et d'un grand thé vert

8,65 € 7,75 €
Thé Vert à la Menthe 20 sachets

Thé Vert à la Menthe 20 sachets

Inspiré de la recette marocaine

7,90 €

Lire aussi sur le même thème

Produits certifiés Agriculture Biologique
Paiment en ligne sécurisé
Livraison rapide
Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.