Guide du thé

Le thé zen, votre allié pour méditer

Le thé zen, votre allié pour méditer

Le thé est riche en antioxydants et a de nombreuses vertus sur la santé et le bien-être. Mais saviez-vous que cette boisson millénaire est également propice à la méditation ? Zen le thé ?  Oui, grâce à certains actifs qui permettent de retrouver concentration et sérénité tout en se revitalisant. Quelques explications.

 

La méditation, un bien-être pour le corps et l’esprit

La médiation a le vent en poupe. Outre ses bienfaits anti-stress et ses vertus sur la concentration ou le contrôle des émotions, sa pratique aurait également des effets positifs sur la santé. Parmi celles-ci : la diminution du cholestérol, la baisse de la pression artérielle ou des douleurs chroniques, l’amélioration de la digestion… Pour bénéficier de ses effets sur la durée, il faut s’entraîner régulièrement, comme le font les moines bouddhistes tibétains depuis des siècles, qui pratiquent la méditation quotidiennement.

 

Le thé, boisson de la sérénité et de la concentration

Pour s’aider à méditer durant de longues heures, les moines bouddhistes consomment du thé vert. Le thé sert à les relaxer tout en améliorant leur capacité de concentration et de vigilance. Cette action à la fois apaisante et revitalisante du thé, appelée effet « relax & revive », est possible grâce à sa composition unique. En effet, le thé contient deux molécules qui agissent en synergie :

  • La théine

La caféine (molécule proche de la théine) procure un coup de fouet bien connu. Mais, à la différence du café, où la caféine est à l’état libre et agit rapidement au niveau sanguin, dans le thé, la théine est liée aux tanins. Cette différence fait que la théine est libérée dans le sang beaucoup plus lentement et sur une plus longue durée (environ 6 heures). On dit qu’elle moins « biodisponible ». Ainsi, elle revitalise sans exciter comme la caféine. Pour rester concentré, il n’y a pas mieux !

  • La L-théanine

Le thé est le seul à contenir de la L-théanine, un acide aminé aux propriétés apaisantes. On en trouve surtout au niveau des jeunes pousses et des bourgeons, d’où l’importance d’une cueillette fine ou impériale. Les vertus relaxantes de la L-théanine sont dues au fait qu’elle agit positivement sur les ondes électriques du cerveau, en particulier sur les ondes alpha induisant la relaxation. Ce sont ces mêmes ondes alpha qui sont générées naturellement par notre cerveau lors d’un bain chaud ou d’une séance de massage. On comprend donc qu’avec une alliée telle que la L-théanine, le thé soit la boisson idéale pour se détendre et méditer. Le thé wulong est particulièrement recommandé, car il offre une plus grande concentration en L-théanine. Il offre également l’avantage d’être plus faible en théine.

 

D’autres plantes relaxantes

Le thé est une merveilleuse boisson pour rester l’esprit en alerte tout en étant relaxé.  Pour booster ces effets, on peut l’enrichir de plantes ou épices relaxantes et déstressantes comme le safran, la mélisse ou la fleur d’oranger bigaradier. On retrouve cette association dans le thé zen Ling Shu, un thé wulong faible en théine.

Pour démarrer une séance de méditation dans les meilleures conditions et agir sur la concentration et la vivacité d’esprit, il n’y a pas mieux que le thé, et les moines bouddhistes ne s’y étaient pas trompés.