Guide du thé

Les récoltes de thé de printemps, le secret des thés first flush

Les récoltes de thé de printemps, le secret des thés first flush

La récolte des thés de printemps ou thés first flush est la plus prisée de toutes les récoltes de thé. C’est celle qui produira les meilleurs crus d’Asie, recherchés dans le monde entier. Leur richesse organoleptique leur confère une qualité exceptionnelle, introuvable dans les autres récoltes. On la qualifie de « récolte de prestige ».

Le rythme des récoltes de thé

Chaque année, à l’approche du printemps, lorsque le climat devient plus clément et que les jours rallongent, les théiers sortent de leur période de dormance. La première récolte des feuilles de thé a alors lieu. On la nomme « récolte de printemps », ou « thés First Flush » pour les connaisseurs.

Cette récolte fait suite à la période de dormance du théier, au cours de laquelle il ralentit sa croissance et ne se prête plus à la cueillette. Ses bourgeons et jeunes feuilles se chargent alors en huiles essentielles pour offrir au thé une complexité aromatique exceptionnelle.

Cette première récolte est la plus prisée et la plus attendue. Riches en sève, les premières pousses sont soigneusement cueillies pour donner au thé un unique et délicat parfum, que l’on ne retrouvera pas dans les récoltes suivantes. Cette cueillette n’offre pas de grandes quantités, ce qui rend ses thés rares et coûteux.

Les différents thés first flush

Chaque année, ce sont les thés Darjeeling de printemps qui ouvrent la saison, suivis des récoltes de de Chine et du Japon.

La récolte qui se déroule à Darjeeling en Inde est certainement la plus emblématique des récoltes de printemps. Et elle est d’autant plus aléatoire que la qualité des premières feuilles de l’année est fortement dépendante du climat de l’hiver, très variantes dans cette région du monde. En fonction de ces conditions climatiques, la récolte commence entre fin février le 20 mars, pour se terminer mi-mai. Cette première des quatre récoltes Darjeeling de l’année offre des thés vifs, jeunes et légers aux arômes très subtils. Les thés Darjeeling de printemps ont une liqueur jaune-vert légèrement astringente, avec des notes végétales presque fleuries. A l’inverse, la récolte de mousson qui a lieu pendant les mois de juillet et août est, elle, de piètre qualité et donc bien moins recherchée.

En Chine, les meilleurs thés verts de printemps sont exclusivement issus d’une cueillette fine ou impériale : les bourgeons et les premières feuilles de la récolte de printemps. Cette récolte de prestige a lieu dans les différentes provinces du Yunnan, de Zhejiang, etc. durant le mois d’avril. On parle alors de « thés verts primeurs ».

Thés first flush du Japon : les grands thés verts

Au Japon, les théiers font également l’objet de quatre récoltes. La première, nommée ichiban-sha (littéralement « thé de printemps » en japonais) a lieu de mi-avril à début mai. Elle est la plus prisée de l’année en ce qui concerne les thés verts japonais, et notamment le Gyokuro, dont les thés primeurs sont parmi les plus recherchés au monde. Les Japonais lui confèrent d’ailleurs une haute valeur symbolique due au renouveau des saisons, qui se retrouve également dans la fascination pour le Hanami (littéralement « regarder les fleurs ») au moment de l’éclosion des fleurs de cerisiers Sakura.

Lire aussi sur le même thème

produits certifiés agriculture biologique Produits certifiés Agriculture Biologique produits certifiés agriculture biologique
Paiment en ligne sécurisé Paiment en ligne sécurisé
Livraison rapide Livraison rapide
Service clients Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.