Guide du thé

Les thés du Sri Lanka : équilibre entre latitude, altitude et exposition

Les thés du Sri Lanka : équilibre entre latitude, altitude et exposition

Les thés du Sri Lanka, parfois appelés thés de Ceylan, sont connus et reconnus dans le monde entier. Nous vous dévoilons comment ces thés résultent d’un équilibre entre la latitude du pays et l’altitude de la plantation de thé. La mousson vient aussi jouer un rôle essentiel.

Le Sri Lanka est un Etat insulaire situé au sud-est de l’Inde. Appelée « Ceylan » sous l’Empire britannique, l’île changea de nom en 1972 pour devenir le Sri Lanka. Peuplé d’environ vingt millions d’habitants, c’est un pays multiculturel et connu dans le monde entier pour ses thés d’exception. Le Sri Lanka se place aujourd’hui comme le 4ème producteur mondial de thé et exporte 95% de sa production. Il est notamment réputé pour son thé noir. Il fournit ainsi plus de la moitié du thé noir consommé en France !

Des récoltes toute l’année !

Tout d’abord, la première particularité du Sri Lanka est que le thé est récolté toute l’année ! En effet, sous les latitudes situées en dessous de 16°, les théiers n’ont pas de période de dormance. Ils peuvent donc être récoltés tout au long de l’année contrairement à la Chine ou au Japon, pays dans lesquels les théiers entrent en période de dormance pendant l’hiver. Au Sri Lanka, la qualité d’un thé dépend surtout de l’altitude et de l’exposition de la plantation.

L’altitude, un facteur déterminant pour la qualité du thé

Il existe au Sri Lanka plusieurs qualités de thé. Ces qualités ne sont pas définies par la période de cueillette comme dans beaucoup d’autre pays producteurs (Chine, Japon, par exemple) mais par l’altitude à laquelle se situe la plantation de thé. En effet, on distingue 3 types de plantations :

  • Les plantations des basses terres jusqu’à 600 mètres d’altitude.
  • Les plantations de plateau entre 600 et 1 300 mètres d’altitude.
  • Les plantations des hauteurs au-dessus de 1 300 mètres d’altitude.

Le thé issu des plantations des basses terres offre une liqueur foncée. Il sera utilisé pour la création de blends, c’est-à-dire de mélanges. C’est un thé idéal pour composer un « Breakfast Tea ». Le thé de plateau est un thé d’une qualité intermédiaire au notes boisées, idéal pour des thés aromatisés, notamment aux agrumes ou dans un thé de Noël. Enfin, le thé poussant sur les hauteurs est très recherché. Il pousse lentement et a donc le temps de développer des arômes vifs, complexes et concentrés. On peut comparer certains de ces thés à de grands thés Darjeeling.

Exposition de la plantation, un élément clé

Une autre particularité du Sri Lanka est la double mousson : une petite mousson d’octobre à janvier et une grande mousson de mai à août. Nous allons voir que la qualité du thé produit dépend aussi de l’exposition des versants de la montagne. Les plantations dont les versants sont exposés au sud-ouest et qui subissent la mousson de mai à août (mousson venant du sud-ouest) sont reconnus pour les thés récoltés en hiver. A l’opposé, les plantations exposées nord-est et qui subissent la mousson d’octobre à janvier (mousson venant du nord-est) sont réputées pour les thés récoltés de mai à septembre.

Les thés du Sri Lanka n’ont maintenant plus de secrets pour vous !

Les produits associés à cet article :

Thé Noir Neiges Eternelles 100g

Thé Noir Neiges Eternelles 100g

Thé de Noël aux épices chaudes et aux agrumes

10,50 €

Lire aussi sur le même thème

produits certifiés agriculture biologique Produits certifiés Agriculture Biologique produits certifiés agriculture biologique
Service clients Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.