Guide du thé

Origine du thé : la légende de Shennong

Origine du thé : la légende de Shennong

Le thé, ce breuvage millénaire le plus consommé au monde après l’eau. Mais quelle est donc l’origine du thé ? D’où vient cet arbre mystérieux qui pousse dans plus de cinquante pays à travers le monde afin de nous offrir cette délicate boisson ? Voici un récit légendaire qui vous emmènera sur les traces de ce trésor parfumé…

Nombreuses sont les légendes relatant l’origine du thé. Voici l’une des plus célèbres et des plus anciennes (elle daterait de 2 700 avant J.-C.), celle de l’empereur Shennong, venant tout droit du berceau du thé : la Chine. Voici l’origine du thé, que l’on devrait donc au patron de la médecine et de la pharmacopée chinoises.

 

Le patron des médecins et de la pharmacopée chinoise

Dans la mythologie chinoise, l’empereur Shennong était le dernier des Trois Augustes, les Empereurs mythiques (avec Fuxi, découvreur des trigrammes et de la divination et Huangdi, qui instaura les noms de famille et les rites). Père de l’agriculture, on le surnommait « Divin Moissonneur » ou « Empereur des 5 graines » car on lui doit l’invention de la houe, de l’araire et l’art de planter et cultiver les cinq aliments de base : le riz, le soja, le millet, le blé et le sorgho. Il était également le fondateur de la médecine traditionnelle en Chine, principalement à base de plantes.

Botaniste de génie, il avait pour habitude de répertorier dans la nature toutes les plantes bénéfiques à l’homme. Shennong avait une particularité étonnante : son ventre était transparent, ce qui lui permettait d’observer les actions des différentes plantes sur son organisme, et notamment des poisons qu’il ingérait lors de ses études. Désireux de mettre tous ses pouvoirs et toutes ses connaissances au service de son peuple, il exigeait de tous ses sujets qu’ils fassent bouillir l’eau avant de la boire afin de la purifier et ainsi lutter contre les différentes épidémies de l’époque.

 

Une sieste fructueuse !

Un jour, après s’être assoupi à l’ombre d’un arbuste, il se réveilla et eut envie de se désaltérer. Une brise se leva alors et fit tomber dans sa tasse frémissante quelques feuilles, qui teintèrent légèrement l’eau. Curieux, il goûta ce breuvage improvisé et apprécia sa légère amertume et son parfum délicat.

Shennong réalisa alors qu’il était assis sous un théier sauvage. En observant son ventre, il put constater tous les bienfaits du thé sur son organisme. Quelques feuilles tombées dans son eau suffirent alors à le convaincre des vertus de ce breuvage.

C’est ainsi que, selon la légende, le théier est devenu une plante bénéfique pour tous les sujets de l’Empereur de Chine.

Lire aussi sur le même thème

produits certifiés agriculture biologique Produits certifiés Agriculture Biologique produits certifiés agriculture biologique
Service clients Service clients : 01 48 04 54 07
Votre offre courrier
Vous avez reçu un code personnel
Nous suivre
Sur les réseaux sociaux
Inscrivez-vous à la Newsletter
Pour recevoir nos offres, promotions...

Utilisation des cookies uu : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.